• Ardèche: Thuyets et le pont du Diable

    Ardèche: le pont du Diable

    Une promenade le long du cours de l'Ardèche procure toujours des vues impressionnantes avec des lieux étranges blottis au fond des gorges creusées par la rivière.

    De nombreux ponts enjambent les eaux qui sont tumultueuses en automne à la saison des pluies.

    Le village de Thueyts est perché sur un éperon de basalte dominant l'Ardèche à un endroit où un vieux pont datant du XV° est l'objet de légendes.

    Ardèche: le pont du Diable

    Les anciens ont toujours cru qu'un pont situé à cet endroit ne pouvait être que d'origine maléfique. On dit même que le Diable avait créé ce pont dans le but de perdre les âmes des jeunes gens du village en leur permettant de passer sur la rive opposée pour cacher leurs amours coupables. 

    Ardèche: le pont du Diable

    Il parait que dans le tumulte des eaux en période de crues on entend la clameur des âmes qui se sont noyées en cet endroit...

    Par contre, au printemps et en été, loin de ces rumeurs à faire peur, le lieu est plutôt propice à la baignade et le pont constitue même un plongeoir idéal.

    Ardèche: le pont du Diable

    Ardèche: le pont du Diable

    Quant au village de Thueyts, il est agréable de s'y promener hors saison, dans le calme de ses ruelles tranquilles. 

    Ardèche: le pont du Diable

     

    Ardèche: le pont du Diable

    Il s'y tenait autrefois un important marché aux cerises produites dans la région: le mur de l'espace couvert l'illustre

    Ardèche: le pont du Diable

    Une autre halle couverte dite du marché aux cocons rappelle les élevages nombreux de vers à soie qui étaient une activité économique très vivante.

    Ardèche: le pont du Diable

    Les joueurs de boules ont élu domicile dans un des lieux les plus agréables

    Ardèche: le pont du Diable

     juste aux pieds du château de Blou datant du XII) mais bien remanié au XVIII° s.

    Ardèche: le pont du Diable

    Dans la belle maison du XVIII° ci-dessous, sont présentés plus de 1000 objets témoignant de la vie quotidienne des anciens habitants.

    Ardèche: le pont du Diable

     

    « Collioure (2) Antraïgues-sur-Volane (Ardèche) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Février à 16:54
    renee

    Merci pour ce superbe reportage. Bisoussss

    2
    Dimanche 26 Février à 20:50
    Marenostrum

    Le temps semble s'etre arreté dans ces paysages. Mais on ne croit plus aux superstitions!!! Et c'est tant mieux!

    Bises romaines

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :