• CALPE (1)

    Sur cette carte, le buste de la robe est brodé, les volants sont en dentelle:

    Esp-8

    Calpe est la vile la plus importante du périmètre où nous nous trouvons:

    calpe img 0003 Capa 2 04

    Elle est caractérisée par un géant de pierre surgi de la mer et dominant la ville et les plages de ses 332 m: le Peñon de Ifach.

    Le site en tire toute son originalité et j'apprécie beaucoup en quittant l'autoroute de retrouver cette silhoutte familière dont la base baigne dans des eaux claires d'un bleu que  je ne me lasse pas d'admirer.

    Penon.jpg

    Le Peñón de Ifach que l'on aperçoit d'un peu partout lorsqu'on longe la côte,  est une énorme masse de roche calcaire reliée à la terre par un isthme étroit. Sa silhouette est très différente, suivant qu'on le regarde de profil ou de face:

       Penon2  Penon3

    Avec ses parois  très escarpées, c'est un site d'escalade mondialement réputé, mais le randonneur peut aussi y savourer les joies de la marche: après un passage rendu possible par la réalisation, en 1918, d'un tunnel d'une cinquantaine de mètres traversant la roche, on peut monter par un sentier jusqu'au sommet du Peñón.

    Inutile de vous expliquer la vue merveilleuse que l'on a sur les alentours et qui vous récompense de vos efforts. La vue porte très loin sur la côte qui est très découpée et vers l'intérieur et vers l'intérieur le regard ne s'arrête qu'aux cîmes de la Sierra de Bernia.

    ca3a

    Non loin se trouvent les marais salants de Calpe. Un étang existait déjà à l'époque des grecs et des marais s'étendaient du rocher jusqu'au montagnes les plus proches. L'étang est devenu un marais salant abandonné au XVIIème siècle et remis en vigueur depuis. Sa superficie s'est réduite au profit de constructions: c'est fou ce que Calpe a changé depuis notre première visite en 1986... un peu trop d'immeubles à mon goût.

    Vue sur les salines situées au milieu de la ville depuis le Peñón de Ifach: 800px-Calpe_Salinas_JMM.JPG

    La prise de conscience de l'importance environnementale des zones humides a permis la protection de cette zone des salines qui fait  le bonheur des oiseaux migrateurs et l'on peut voir, presque en pleine ville, les flamands roses y pêcher sans crainte ou y faire leur nid.

    nidosflamencoscalpeEGM.jpg

    (les photos qui ne sont pas signées Benissa sont glanées sur le net)

    2 immenses et belles plages de sable s'étirent de chaque côté du Peñón, bordées par les immeubles de la ville: il y a trop de monde... je n'y vais jamais quoique l'endroit soit très beau.

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

     

     

     

     

     

    « COSTA BLANCACALPE (2) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Août 2010 à 11:07
    dalinele

    quel dommage ces immeubles!!!! le site est magnifique à part ça, très étonnant...

    2
    Dimanche 29 Août 2010 à 12:03
    apsara

    Calpe un coin superbe avec cette énorme rocher!

    Bon dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :