• Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Thème fort intéressant que celui de cette exposition au Musée St Loup.

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Participant pleinement à la décoration et à l'embellissement des édifices religieux comme profanes, les carreaux de pavement sont cependant des éléments auxquels on attache souvent moins d'attention.

    Cette belle exposition répare ce manque d'attention, révélant à nos regard un ensemble de plus de mille pièces remarquables par leur diversité et leur qualité, ce qui en fait une des plus importantes collections de France.

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Historiquement, on utilisait des vestiges de monuments antiques et le produit des carrières de pierre et de marbre pour réaliser les sols luxueux.

    Ces matériaux s'épuisant, les architectes se mirent en quête d'autres matériaux.

    C'est alors que l'on se tourna vers les carreaux de pavement en terre, particulièrement dans l'Aube, région pauvre en carrières de pierre mais fort riche en argile et en bois nécessaire à la cuisson des carreaux.

    Unis jusqu'au 13° siècle, ces carreaux deviennent bicolores à la Renaissance et s'enrichissent de décors végétaux, animaux, blasons ou motifs divers.

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Au 16° s. de nouvelles techniques permettent de confectionner des carreaux plus grands, de 21 cms de côté permettant des décors plus fins et plus complexe.

    Les éléments présentés dans cette exposition permettent d'imaginer la richesse des décors et la beauté des sols dans les églises, prieurés et couvents, mais aussi dans les hôtels particuliers et châteaux.

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    On pourra remarquer que, même dans les édifices religieux, les décors ne représentent jamais d'éléments religieux, car on n'a pas le droit de marcher sur des symboles sacrés. Il est bon de savoir que pour protéger la fragilité des carreaux de pavement dans les églises lors de grandes cérémonies, on protégeait les sols avec de la paille car les fidèlent y pénétraient souvent avec des chevaux.

    Cette industrie était telle, qu'au 19° s.plus d'une centaine de tuileries où on fabriquait ces carreaux, existaient encore dans l'Aube.

    Autre aspect enrichissant de cette exposition: on peut voir les différentes étapes de la réalisation de ces carreaux de pavement et l'on comprend combien cette fabrication était longue et coûteuse.

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

     

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Carreaux de pavements, une expo à Troyes

    Après cinq siècles de rayonnement, la production des carreaux de plâtre va progressivement s'éteindre au cours du 17° s. au profit d'une nouvelle mode qui plébiscite les sols de marbre mais aussi les parquets.

     

    « Troyes, la Ruelle des ChatsDoodle Albert Camus »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 15:24

    Lorsque je visite, je prends souvent des photos du sol... 

    A propos des chevaux dans les édifices religieux, ce ne sont bien évidemment jamais les gens du peuple qui écoutent la messe à cheval ! Dans un village voisin du mien, une chapelle dite "seigneuriale" était accolée au choeur de la petite église afin que le seigneur non seulement puisse entrer à cheval, mais ne se mélange pas avec le reste des villageois !

    J'ai beaucoup aimé ton billet sur la fabrication des carreaux de pavement ! Merci Benissa...

     

    2
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 22:10

    bonjour! heureusement que lilwenna m'a fait part de ton retour sur le blog; une belle collection de carreaux, je me rappelle ceux de Fontevraud; il me semble qu'il y en avait exposés comme ici à Avignon.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :