• Cathédrale de MONREALE, Sicile

    Le temps gris, le petit crachin me fait penser qu'il existe des lieux magiques où le soleil a ses habitudes, où il fait si beau et si chaud que l'on est heureux de se réfugier dans la fraîche pénombre des cloîtres et des églises.

    EVA qui revient de Sicile raconte à sa façon son séjour sur cette île. Son regard est différent du mien... nous n'avons pas vu les mêmes choses alors n'hésitez pas à découvrir sa Sicile.

    Tout cela réuni m'a donné envie de vous parler des merveilles de Monreale,.

    De la petite ville de Monreale, on surplombe  la Conca d'Oro, (Coquille d'Or), cette petite plaine qui entoure Palerme:

    Conca.jpg

    Et dès que l'on aperçoit Monreale au bout de cette route qui grimpe doucement, se détache, au milieu des maisons qui se pressent autour d'elle, le monument le plus fastueux que firent construire les rois normands de Sicile: la cathédrale Santa Maria Nuova.

    Vue.jpg

    Sa structure massive est de style roman normand.

    Le style arabe s'observe dans les arcatures croisées aveugles faites de marbre et de tuf et les incrustations polychromes circulaires des murs extérieurs:

    ext.jpg

    Tandis que le style byzantin s'illustre dans les mosaïques dorées des XII° et XIII° siècles qui couvrent entièrement la plus grande partie de l'intérieur:

    mosaiques.jpg

    Ces mosaïques murales sont faites de tesselles de pâte de verre. Les artisans coulaient le verre quand il était encore liquide, plaçaient une feuille d'or et reversaient dessus une autre couche de verrre pour que cette feuille d'or soit inaltérable...

    Pour les autres couleurs, la pâte de verre est teintée dans la masse:

    couleurs.jpg

     

     

    C'est Guillaume II qui en 1172 à peine âgé de vingt ans, lança la construction de cette cathédrale qu'il ne vit jamais achevée. L'église n'a été consacrée qu'en 1267.

     Selon la légende, il a fait élever le « Duomo » à l’endroit même où, lors d’une partie de chasse sur le Monte Reale, il aurait eu une apparition de la Vierge Marie. Celle-ci lui aurait demandé d'y construire une église avec le trésor que son père aurait caché et dont elle lui  aurait révélé le lieu secret.


    Inspiré son grand-père Roger, constructeur du Dôme de Cefalù dont cette cathédrale s'inspire beaucoup en plus magnifique (voir l'album ou /et mon article sur Cefalu pour constater les ressemblances) il souhaita réaliser un temple qui surpasserait par sa splendeur les grandes cathédrales de la chrétienté, romaines et byzantines.

    Le but de cette construction, qui devait renfermer l’abbaye bénédictine, le palais archiépiscopal et le palais royal, était aussi de ramener la Sicile dans la tradition chrétienne, négligée pendant 300 ans de domination musulmane.


    Le vaste espace intérieur de 102 m de long sur 40  est divisé en trois nefs par 18 colonnes de granit avec chapiteaux supportant des arcades de style arabe qui soutiennent les plafonds.

    Interieur.jpg

    Le plafond actuel est celui qui a été reconstruit en 1811 conformément à celui d'origine détruit dans un incendie.

    Plafond1.jpg

    Les mosaïques ont nécessité plus de 15 ans de travail; elles recouvrent plus de 6300 mètres carrés et, en 130 paneaux, racontent des scènes de la Genèse, de l'Ancien et du Nouveau Testaments.

    Ces mosaïques de même que les vitraux dans les cathédrales étaient destinés à enseigner le contenu des textes religieux et la vie des saints à tous ceux qui ne savaient pas lire. (Un peu comme des bandes dessinées.)

    Mosa-K.jpg

    Le Christ Pantocrator qui occupe toute l'abside sur 13,30m de large sur 7m de haut ressemble beaucoup à celui de Cefalu. Pour la signification du symbole du Christ Pantocrator, voir mon billet ICI.

    Christ.jpg

    Les murs qui ne sont pas recouverts de mosaïques sont en marbre blanc ornés de frises en mosaïques:

    murs.jpg

    Le pavement en mosaïque, est orné de dessins géométriques de granit et porphyre; c'est celui d'origine,  achevé au XVI s:

    sol

    Au bout de la nef de droite, ont été installés les tombeaux de Guillaume II, en marbre blanc et celui de son père Guillaume I:

    Tombeaux.jpg

    Un autre tombeau ou plutôt une chasse qui a contenu une partie des restes de Saint Louis se trouve dans la partie gauche de la cathédrale. Photo sur le blog de Jacqueline/Mina du Blog Marenostrum.

    La cathédrale est bordée par un cloître magnifique dans lequel nous nous promènerons demain.

    Quelques photos supplémentaires dans le diaporama accessible en cliquant sur la photo suivante et, si vous avez le temps, album complet ICI.

    facade.jpg

     

    « DOODLE 14 JuilletCloître de Monreale, Sicile »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 14:03
    Lilwenna

    on change de style par rapport aux dernières cathédrales russes que tu as publié, mais c'est superbe aussi! le plafond, les mosaiques, quelle splendeur

    bisous

    2
    eva
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 14:22
    eva

    Magnifique billet Benissa ! Le tien évidemment est plus complet à plusieurs titres : tu as photographié le somptueux chevet, tu parles de la légende du trésor enfoui, et ton Christ Pantocrator est plus net, plus beau ! Mon APN est trop rudimentaire pour que mes photos soient aussi bonnes que les tiennes. Mais ce qui est vrai aussi, c'est que j'ai cherché surtout "l'atmosphère" sans vraiment entrer dans le détail... Bref, nos billets se complètent ! Bravo (je vais ajouter ton lien)

    3
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 14:39
    françoise , La Vieil

    Une bien belle excursion avec un superbe accompagnement musical ! Merci Benissa .

    4
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 15:55
    Violette Dame mauve

    Que dire sinon : magnifique! Je visiterai certainement un jour.

    Bonne fin de journée

    Bisous

    Violette

    5
    Vendredi 15 Juillet 2011 à 11:58
    Joseph Guégan

    Merci pour ce superbe reportage.
    Les mosaîques sont superbes.

    6
    Samedi 16 Juillet 2011 à 23:04
    JACQUELINE/Mina

    Merci pour ton clin d'oeil!!! Je me demande par quel miracle malgrè les abus qu'elle a subi autour d'elle....cette cathédrale est arrivèe jusqu'à nous!!

    J'avais aimé aussi cette "broderie"

    Bises de la nuit

    7
    Dimanche 17 Juillet 2011 à 12:07
    apsara

    Quelle merveille mais quelle richesse!toujours cette question qui me titille les neurones:au nom de l'Art surtout religieux a-t-on le droit de laisser mourir de faim des millions d'êtres humains;imagine le nombre de bols de riz ou de soupe avec tout cet argent!bon je sais!!!mais quand même!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 11:43
    apsara

    l'église et l'état pourraient se séparer de quelques biens inutiles ; les vendre au profit des pauvres!

    9
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 18:48
    apsara

    les pauvres toujours les dindons!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :