• Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Le beau temps, la température: 22°,  nous avions décidé dimanche, d'allez pique-niquer sur la plage de Javéa:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni 

    En chemin nous avons fait un petit détour par ce cap rocheux dont on voit la falaise abrupte s'avancer sur la mer, avec son petit phare blanc qui se détache sur le ciel.

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    C'est le cap de San Antonio (Sant Antoni en langue régionale), situé sur la zone de transition entre les côtes basses faites de longues plages sableuses typiques du golf de Valence et les falaises rocheuses caractéristiques du nord d’Alicante. Ces falaises forment un paysage côtier de grande beauté, où se succèdent les impressionnantes parois verticales, des ravins et des petites anses de sable blond.

    Le phare qui surplombe la baie succède à d’autres constructions défensives qui surent tirer profit de la situation privilégiée dominant la plaine. Parmi ces constructions figure l’ermitage de San Antonio et la tour de vigilance côtière. Les ermites qui souhaitaient s’isoler de la vie mondaine érigèrent, au XIVe siècle en honneur à saint Antoine, cette construction, qui est à l’origine du nom de ce lieu géographique, .

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    La tour de vigilance côtière, servant à défendre le territoire contre les incursions des pirates, occupait également ce terrain. Le cap comprend deux micro-réserves végétales, l’une sur la falaise nord et l’autre sur l’Ilot de la Mona, au pied de celui-ci. Le gouvernement autonome valencien a établi en novembre 1993 une zone de réserve marine située sur le cap de Sant Antoni dont le grand intérêt écologique est protégé par des normes du Conseil européen.

    Le lieu est sauvage, on est perdu entre ciel et mer:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni 

    Au loin, la brume marine floute les contours de l'île d'Ibiza, distante de 70 kilomètres: 

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    La vue sur le golfe de Javéa est splendide depuis ce belvédère qui est  l’un des sites privilégiés du littoral valencien:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

     

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Des chemins de randonnée sillonnent les alentours, faisant la joie des amoureux de la nature.

    On peut ainsi partir du Cap Sant Antoni pour descendre vers le vieux Javéa, par un chemin qui serpente à travers le parc naturel du  Montgo dont on aperçoit d'un peu partout les 753 dominant les alentours.

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

     

    Des panneaux explicatifs informent les randonneurs:

     

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Ce petit chemin longe un certain temps une crête surplombant la plaine et le golfe de Javéa, crête sur laquelle se profile la silhouette des vestiges de 11 moulins à vent. 

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Ces Molinos de la Plana, anciens moulins à  vent construits entre les XIV° et XVIII° siècle, étaient utiles aux boulangers de la ville.

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Leur structure cylindrique de 7 m de hauteur sur 6 de diamètre comportaient un rez-de-chaussée servant d'entrepôt, et un premier étage comportant le mécanisme qui grâce à la force éolienne permettait aux grandes ailes de bois et de toile de se mouvoir et de faire tourner les meules de pierre pour moudre le grain.

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Aujourd’hui, ces structures inutilisées depuis la fin du XIX° s. n’ont plus leurs ailes si caractéristiques:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    ils ressemblent à des sentinelles jouissant de la vue sur la baie:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

     

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

     

    De là aussi on embrasse complètement le panorama sur la plaine et le golfe et de Javéa:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

     

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Comme Dénia, Javéa possède une longue plage de rochers que les amateurs de plongée fréquentent l'été,

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    mais sa belle plage de sable a un charme particulier avec ses palmiers qui s'avancent jusque sur le sable:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    et si les baigneurs ne sont pas encore là, ils sont au soleil, sur les terrasses des cafés:

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Costa Blanca: le Cap Sant Antoni

    Ce qui est bien agréable, c'est que nous sommes très loin de la foule estivale!

     

     

     

     

     

     

     

    « Quique Dacosta, alchimiste des saveursFleurs de la Costa Blanca »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :