• Juliet, naked - Nick Hornby

    902693401

    Duncan et Annie,un couple comme un autre,  englué dans quinze ans de vie commune aussi grise et morne que la station balnéaire où ils vivent, dans le nord de l'Angleterre...

     

    Duncan qui a tout d’un ado attardé est un fan obsessionnel de Tucker Crowe, rocker américain des années 80 qui pour des raisons mystérieuses s'est retiré de la vie musicale depuis plus de 20 ans juste après la parution d’un album à succès. Duncan, qui lui a dédié un site sur internet, passe ses journées à émettre toutes sortes d’élucubrations  sur la vie de la star, avec une communauté d’internautes aussi obsédés que lui par la vie et le départ de la rock star.

    Annie elle, travaille au petit musée local: job peu passionnant et peu gratifiant s’il en est. A la veille de la quarantaine elle se demande, et nous aussi, ce qu’elle fait encore avec Duncan dont la passion pour Tucker Crowe l’horripile au plus haut point. Le sentiment de gâcher sa vie lui pèse.

     

    Un jour, Duncan reçoit d’un producteur «Juliet, naked», la  démo d’une nouvelle version de Juliet, album phare de Crowe dans le passé…c’est l’instant critique où tout va basculer. Annie qui le découvre dans le courrier,  écoute le disque en l’absence de Ducan qui ne le supporte pas. De plus, elle ose poster sur le site de Duncan, elle la béotienne en la matière, une critique sans concession sur ce disque qu’elle n’aime pas.

     

    Or elle a la surprise de recevoir une réponse à sa critique, par un mail émanant de... Tucker Crowe lui-même !  

    S’ensuit une correspondance par mail où les deux personnages qui se découvrent des affinités, partagent leurs sentiments de solitude et de gâchis sentimental.


    Dans ce roman, il est question de la musique et de son influence sur le public, de la société d'aujourd'hui, d'internet, mais aussi du temps qui passe et des conséquences que cela entraîne pour le couple, sur la difficulté d’aimer, du doute qui s’installe sur les choix de vie à un moment où inévitablement on fait le point.


    Comme souvent avec Nick Hornby, ce qui pourrait être déprimant ou sinistre devient drôle,  Il excelle à croquer le portrait de ces personnages qui nous ressemblent et nous les rend attachants.

     

    Hornby, Nick, Juliet, naked, 10/18, 313p., 2010, 

     

         

    « "Un mensonge peut faire le tour de la terre le temps que la vérité mette ses chaussures". Mark Twain"Les hommes rêvent du retour plus que du départ." Paulo Coelho »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Septembre 2011 à 09:31
    dalinele

    encore un artiste qui répond! 

    2
    Jeudi 8 Septembre 2011 à 11:34
    Liza

    Il a l'air sympa ce livre!! bisous Benissa et bonne journée

    3
    Vendredi 9 Septembre 2011 à 03:52
    mediadisc

    Je voulais te prévenir d'un petit oups dans le texte!..."Juliet qui le découvre dans le courrier..." c'est bien Annie qui le découvre? Je suppose que la rock star va tomber amoureux de Annie...

    4
    apsara
    Lundi 12 Septembre 2011 à 20:49
    apsara

    mmm!dire straits;cette voix!un livre que je vais sans doute lire,j'aime assez le milieu musical;souvenirs impérissables que ma love story avec un batteur....il y a si longtemps.....parti lui aussi trop tôt...il ne me reste qu'un de ses immenses chapeaux!!!hou...nostalgie...quand tu reviens...ça fait mal...ça fait dubien...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :