• Le Palais Garnier, Opéra de Paris (1)

    Le Palais Garnier, Opéra de Paris (1)

    C’est à la demande de Napoléon III que Charles Garnier entreprend, en 1861, la construction d’un nouvel Opéra

    Charles Garnier par  Jean-Baptiste Carpeaux, Musée d'Orsay

    Buste de Charles Garnier par Jean-Baptiste Carpeaux (photo prise au Musée d'Orsay)

    Ce nouvel Opéra devait s’inscrire dans les grands remaniements du Paris haussmannien de la fin du Second Empire.

    Avenue de l'Opéra

    L'avenue de l'Opéra vue du Grand Foyer 

    --------------------

    Le Palais Garnier, façade ouest

    Opéra Garnier, façade ouest

    Le Palais Garnier, Opéra de Paris 

    L'entrée conduit dans un premier temps à la Rotonde des abonnés

    Le Palais Garnier, Opéra de Paris

    on découvre à la suite le Bassin de la Pythie que l'on doit à Adèle d'Affry, duchesse de Castiglione-Colonna

    Le Palais Garnier, le bassin de la Pythie 

    La duchesse avait signé son oeuvre de son pseudo masculin  "Marcello" et c'est alors qu'elle achevait cette sculpture qu'elle rencontra à Rome Charles Garnier;  celui-ci eut le coup de foudre pour cette oeuvre qu'il fit acquérir afin de la placer à cet endroit.

    Le Palais Garnier, Opéra de Paris

    C'est de cet endroit aussi que débute, de part et d'autre du bassin, le Grand escalier à double révolution qui mène aux différents étages de la salle de spectacle et aux différents foyers.

    Le Palais Garnier, Opéra de Paris

    Au pied de l'escalier deux allégories féminines tenant des bouquets de lumièresfont un accueil grandiose aux spectateurs tout en illuminant les lieux

    Le Palais Garnier, le grand escalier

     Le Grand Escalier élève ses grandes marches de marbre blanc d'Italie sous une nef d'une trentaine de mètres de hauteur dont le plafond est composé de quatre voussures peintes de compositions allégoriques

    Le Palais Garnier, plafond de la nef 

    Le Palais Garnier, Opéra de Paris

    Le Palais Garnier, le grand escalier

    Le Grand Escalier mène à l'amphithéâtre au parterre, à l'orchestre et aux baignoires, 

    Le Palais Garnier, l'accès à la salle de spectacles

    La grande nef est ornée de façades magnifiques intérieures agrémentées de balcons. Les matériaux employés sont variés: marbres de couleurs différentes, onyx, cuivre pour les mains courantes:

    Le Palais Garnier, le Grand Escalier

    Le Palais Garnier, la nef

    Le Palais Garnier, la nef

    Mais le Grand Escalier dessert aussi le Grand Foyer et divers salons destinés à accueillir les spectateurs. Ce sera l'objet d'un prochain billet

    A suivre ...

    Photos Benissa le 11 mai 2016

     

    « Cacela Velha (Algarve - Portugal)Sète »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Mai 2016 à 16:47
    renee

    C'est un magnifique ouvrage tant interne (plus même ) qu'externe, je me souviens d'un feuilleton TV quand j'étais jeune fait autours de celui-ci avec des petit rats de l'opéra sais plus le nom! Bisoussssss

    2
    Samedi 14 Mai 2016 à 21:48
    Marenostrum

    Somptueux!!!!!!! Cette abondance me ravit!!! heureuse de te lire!

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :