• Les Destinées (extraits - Alfred de Vigny)

    ...

    Oh ! qui verra deux fois ta grâce et ta tendresse,

     Ange doux et plaintif qui parle en soupirant ?

    Qui naîtra comme toi portant une caresse

    Dans chaque éclair tombé de ton regard mourant,

    Dans les balancements de ta tête penchée,

    Dans ta taille indolente et mollement couchée,

    Et dans ton pur sourire amoureux, et souffrant ?

    ...

     

     

    Modigliani - Portrait de Jeanne Hébuterne

     

    Jean-Baptiste Corot - Gitane à la Mandoline

     © Săo Paulo Museum of Art

    ...

    Mais toi, ne veux-tu pas, voyageuse indolente,

    Rêver sur mon épaule, en y posant ton front ?

    Viens du paisible seuil de la maison roulante

    Voir ceux qui sont passés et ceux qui passeront.

    Tous les tableaux humains qu’un Esprit pur m’apporte

    S’animeront pour toi, quand, devant notre porte,

    Les grands pays muets longuement s’étendront.

    ...

     Nous marcherons ainsi, ne laissant que notre ombre

    Sur cette terre ingrate où les morts ont passé ;

    Nous nous parlerons d’eux à l’heure où tout est sombre,

    Où tu te plais à suivre un chemin effacé,

    À rêver, appuyée aux branches incertaines,

    Pleurant, comme Diane au bord de ses fontaines,

    Ton amour taciturne et toujours menacé.

     

    Gustave Klimt - Adam et Eve

    ©  Osterreichiches Galerie Vienne

     

    « Sonja Hinrichsen, snow drawings (dessins sur neige)Andy Goldsworthy, chef de file du Land Art »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :