• Oeuf style Sèvres

    1-copie-1.jpg

    C'est en 1740 (sous le règne de Louis XV), sous l'influence de Mme de Pompadour, qu'Orry de Fulvy, Intendant des Finances, fonde la Manufacture de Vincennes avec deux ouvriers venus de la manufacture de pâte tendre de Chantilly. Il l'installe dans le donjon de Vincennes.

    Quelques années plus tard, en 1745, François Gravant réussit à établir la formule d'une pâte tendre avec laquelle il est possible de fabriquer de la porcelaine. Cette année là, est fondée une société qui obtient le privilège exclusif de fabriquer de la porcelaine à la façon de Saxe, c'est à dire de la porcelaine ""peinte et dorée avec des personnages."

    En 1753, Vincennes devient Manufacture Royale et en 1756, elle est transférée à Sèvres, dans un nouvel établissement.

    Le développement est prodigieux grâce au monopole qui interdit aux autres fabriques françaises d'utiliser l'or et tout autre décor que le bleu de Chine.

    Les fleurs en porcelaine, modelées et peintes d'après nature deviennent une des spécialités de la Manufacture. On y découvre des couleurs nouvelles: le rose Pompadour et le bleu turquoise.

    De nouveaux modèles de décors sont créés:

    - le vermiculé: ornementation par un semis de petites stries sonueuses,

    - l'oeil de perdrix: petits points disposés en cercle,

    - le caillouté: entrelacs de lignes dorées dessinant des ovales sur fond bleu foncé.

     

     

    2-copie-2 C'est à partir de 1770, que l'influence de Sèvres se fera sentir dans toute l'Europe.

    Les oeuvres de François Boucher ont une grande influence sur la peinture et la sculpture de Sèvres. Il ne modèle pas lui-même de figurines, mais il fournit de nombreux projets aux modeleurs de la Manufacture. 

    En 1768, on découvre de nouveux gisements de kaolin à St Yrieix, ce qui permet à Sèvres, de fabriquer de la porcelaine dure tandis que la fabrication de porcelaine tendre continue jusqu'en 1804.

    Par la suite, au XIX° siècle, nombreuses sont les fabriques qui cherchent à adopter le style de Sèvres, cette porcelaine que les amateurs d'art du monde entier apprécient et recherchent.

    Site de la Manufacture

     

    Oeufs déjà présentés:

    Oeuf en Bas relief

    Oeuf filigrane

    Oeuf en laque  

    Oeuf en étain

    Oeuf ukrainien

    Oeuf dans le style de Fabergé

    Oeuf Satsuma

    Oeuf en cinabre

    Oeuf Parian

     


    « Les éléphants de Sophie JourdanLa Cathédrale Saint Basile, Moscou »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juillet 2011 à 04:55
    Littorine

    Ces oeufs sont vraiment d'une grande délicatesse ! Bonne journée Benissa

    2
    Mardi 12 Juillet 2011 à 09:11
    agathe

    Bonjour Benissa - c'est magnifique, ce style Sèvres est une réussite , j'aime cette série que tu nous présentes, quelle richesse - merci et belle  journée ,

    3
    Mardi 12 Juillet 2011 à 10:09
    Liza

    Encore un bel oeuf!!! Bisous benissa et bonne journée

    4
    Mardi 12 Juillet 2011 à 18:37
    Lilwenna

    il est superbe encore celui-ci! et merci de tes explications

    bonne soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 12:54
    dalinele

    j'ai fait mes années de collège à St Yrieix la Perche, au lycée Darnet, le découvreur du kaolin pour autant que je m'en souvienne; j'ai un morceau de cette roche dans mon jardin, environ 70 cm de hauteur, que mon père-papa avait reçu en cadeau, je ne sais pas de qui ni pourquoi d'ailleurs... je ne sais pas si tu t'en rappelles, j'avais pris miss tigrette en photo au-dessus, il est appuyé contre un petit lilas, une bonne marche pour grimper!

    6
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 18:34
    apsara

    c'est drôlemais je l'aime moins que les précédents!un peu trop guindé pour moi!!!

    7
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 23:48
    mediadisc

    Pourquoi pense tu qu'on ait tellement envie de les tenir dans sa main? C'est peut-être moi seulement...quelque chose de Freudien?...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :