• Place des cathédrales, Moscou (2)

    Sur la gauche de la cathédrale de la Dormition (article précédent) on peut voir le palais à Facettes (n°11 sur le plan ci-dessous en fin de billet) qui a été construit entre 1487 et 1491 sous le règne d'Ivan III par les architectes Marco Ruffo et Pietro Solari. C'est le plus ancien édifice civil de Moscou. Son nom lui vient des pierres blanches taillées en facettes qui décorent sa façade est.  Il ne se visite malheureusement pas. Il faut savoir que ce n'est qu'une partie du bâtiment original au premier étage duquel un salon d'apparat faisait office de salle du trône.

    Place des cathédrales, Moscou (2)

    L'escalier que l'on voit sur la gauche était emprunté par les tsars qui se rendaient à la cathédrale de la Dormitionlors des sacres, mariages ou cérémonies solennelles. Le dernier à l'emprunter fut Nicolas II pour son couronnement en 1896. Cet escalier fut détruit en 1930, sous Staline et reconstruit à l'identique, seulement en 1994.

    Au dessus du palais à Facettes, sur la droite, émergent les 11 superbes coupoles et les croix ouvragées de l'église du Sauveur.(n°7) Chapelle privée de la famille des tsars, elle dépend du palais des Térems qui se situe derrièrre le palais des Facettes. Les tambours supportant les bulbes dorés sont décorés de carreaux de céramique:

    Place des cathédrales, Moscou (2)

    Sur la gauche du palais des Facettes éblouissante de blancheur sous ses bulbes dorés, la cathédrale de l'Annonciation: (n°5)

    Place des cathédrales, Moscou (2)

    Construite en 1485-1489, elle était la catédrale personnelle, intime des grands-princse et des tsars qui y accédaient, à partir du Grand Palais du Kremlin que l'on aperçoit derrère, par un passage couvert. Sa taille est relativement "petite" puisque seuls les souverains et leur famille y assistaient au culte. Plusieurs fois remaniée et aggrandie, elle possède un intérieur richement décoré. 

    Place des cathédrales, Moscou (2)

    Le sol est en jaspe brun et l'iconostase à 5 registres présente des icônes peintes par les plus grands créateurs en la matière: Théophane le Grec (fin du 14° s.), Andreï Roublev ou Prokhor De Gorodets. Les "portes royales" sont en argent massif et datent de 1818, les précédentes ont été détruites ou emportées par Napoléon.

    Pour la définition et la signification de l'iconostase, je vous renvoie à la définition de WIKIPEDIA

    Enfin, point final à cette place, la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel (n°4):

    Place des cathédrales, Moscou (2)

    Erigée en 1505-1508 sur les plans du vénition Alevisio Lamberti da Montagna ,qui lui a donné un aspect de renaissance italienne, elle est la nécropole des grands-princes de Moscou et des premiers tsars dont 46 tombeaux s'alignent à l'intérieur.

    Toute en pierre blanche, elle comporte des motifs décoratifs en coquille, des pilastres surmontées de chapiteaux et une corniche qui donne l'impression qu'elle est constituée de 2 étages. L'iconostase de couleur rouge et or comporte une magnifique porte ouvragée. 

    Place des cathédrales, Moscou (2)

    La promenade à l'intérieur de la forteresse du Kremlin s'achèvera en évoquant le palais des Menus Plaisirs, le Grand Palais du Kremlin et le palais des Armures.
    A suivre!

    Photos © Benissa 15/05/2011 

    Place des cathédrales, Moscou (2)

     

     

    « Place des cathédrales, Moscou (1)Portes du Kremlin »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Février 2014 à 17:23

    Quel luxe !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :