• Portrait de Franck Ribéry

    caricature

    Vous allez être déçus, je le sens! Si vous pensiez trouver dans ce post le détail de sa vie avec anecdotes croustillantes et photos volées à l'appui: passez votre chemin.

    Il est seulement question ici de l'immense affiche de 800 m2 avec le portrait de Ti Franck qui devait être inaugurée avant le début de la Coupe du Monde dans sa ville natale de Boulogne-sur-Mer.

    C'est son équipementier, Nike, qui a eu l'idée de reprendre ce qui avait été fait à Marseille pour Zidane, et, une grande structure métallique est en cours de montage dans le quartier de Capécure (lieu des industries de la pêche).

     

    echafaudage.jpg

    Cette situation permettrait au portrait géant, d'être visible depuis l'entrée nord de la ville (en provenance de la staton balnéaire de Wimereux), sur toute la longueur du boulevard Sainte Beuve longeant la plage, jusqu'au Centre de la Mer NAUSICAA et le début des quais.

    plage.jpg

    Or, le projet vient de recevoir un coup d'arrêt du Conseil Général du Nord qui est propriétaire du port de la ville, et qui invoque des "contraintes juridiques, administratives et financières qui doivent être examinées"...

    Dans un communiqué, le président de la région, Daniel Percheron s'inquiète de la réaction des habitants à l'installation du portrait. "Le déferlement médiatique mettant en cause, à tort ou à raison, Franck Ribéry, nous amène à considérer que tout affichage de Monsieur Ribéry pourrait être associé à une provocation vis-à-vis des sentiments profonds de l'opinion", explique Daniel Percheron dans ce courrier.

    2.jpg

    Le député-maire de la ville, Frédéric Cuvillier, ne retenait quant à lui que les éventuelles retombées médiatiques d'une telle opération, au moment où l'équipe de la ville redescend en 2° division... Surtout que tout cela ne coûte à la ville zéro centime puisque tout était pris en charge par la société Nike.

    Il a donc jugé, au micro de RTL qu'il n'y avait aucune raison pour que l'installation du portrait n'ait pas lieu.

    Rappelons que Franck Ribéry n'a été entendu qu'à titre de témoin dans une affaire délictuelle de sollicitation de prostituée mineure.

    Le dossier est toujours entre les mains d'un juge d'instruction parisien qui doit décider des suites judiciaires à donner au dossier et notamment d'une éventuelle mise en examen de Franck Ribéry.

    Nous en sommes donc à la mi-temps, le match n'est pas fini.  

    Infos La Semaine dans le Boulonnais   -   Photos Benissa

    aigle.jpg  

     

     

     

     

    « Parc de BRIÈRESyrie: Hama »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Mai 2010 à 16:09
    Malika

    Cette caricature est géniale.

    2
    Vendredi 7 Mai 2010 à 22:03
    dalinele

    tiens, c'est marrant, j'ai failli t'en parler, car j'ai vu un reportage à la télé sur ça. Ce qui me vient, moi, c'est le besoin qu'il y a à survaloriser ainsi des gens qui après tout ne font "que" jouer au ballon; tu exposes bien les retombées financières, mais justement je trouve tout ça très gênant... du pain, des jeux... et ils ne sont même pas fichus d'être à la hauteur des espoirs que les gens fondent en eux, à tort à mon avis, mais enfin, qu'il soit mêlé à des affaires de ce genre, même seulement en suspicion, c'est déjà trop...  la société équipementière dont tu parles ne trouve-t-elle donc pas de meilleure façon d'utiliser son argent? tiens, en aidant les petits clubs, par exemple? enfin, je suis quand même épatée par le gigantisme de l'affiche! ouah!!!!

    3
    Vendredi 7 Mai 2010 à 23:23
    eva baila

    A mon humble avis, les stades de foot de nos temps modernes, ne sont rien d'autres que l'équivalent des jeux de l'arène de l'Antiquité... "Donnez-leur du pain et des jeux..."

    4
    Samedi 8 Mai 2010 à 05:26
    mediadisc

    Le portrait d'un sportif ayant fréquenté une prostituée mineur, oups, un peu délicat effectivement, ça pose la question de savoir si il est raisonnable d'idéaliser une célébrité qui dans son passé a commis une erreur. Beaucoup diront que cela dépend de la nature de l'erreur...La société dans son ensemble a beaucoup de mal avec ce genre de dilemme à notre époque car la gravité de certaines erreurs est devenue "subjectif" contrairement à une certaine époque où la religion était beaucoup plus omniprésente dans la société. Avait t-elle 17ans et demi? Dans ce cas certains seront tolérant, si non...sans parler de celles et de ceux qui n'ont absolument aucune tolérance pour la prostitution tout court...à suivre...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :