• Samedi poésie: à Mademoiselle

     

    A Mademoiselle - Alfred de Musset (1810 - 1857)

     


    89PED00Z.jpgOui, femme, quoi qu'on puisse dire
    Vous avez le fatal pouvoir
    De nous jeter par un sourire
    Dans l'ivresse ou le désespoir.

     

     

     

    17346-copie-1Oui, deux mots, le silence même,
    Un regard distrait ou moqueur,
    Peuvent donner à qui vous aime
    Un coup de poignard dans le coeur.

     


     

     

    femmeeventailrougeOui, votre orgueil doit être immense,

    Car, grâce a notre lâcheté,
    Rien n'égale votre puissance,
    Sinon, votre fragilité.

     


     

    Image 14Mais toute puissance sur terre
    Meurt quand l'abus en est trop grand,
    Et qui sait souffrir et se taire
    S'éloigne de vous en pleurant.

     

     

     

    Image-15.pngQuel que soit le mal qu'il endure,

    Son triste sort est le plus beau.
    J'aime encore mieux notre torture
    Que votre métier de bourreau.

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

     

    « L'épave de TardinghenCarmen Maria Vega: pause musicale »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Juillet 2010 à 09:40
    Violette Dame mauve

    Une poésie un peu dure pour les femmes... rires... Sommes-nous réellement ainsi ? Il faudrait se poser la question honnêtement... Et les hommes ? Ce ne sont certainement pas des saints. Différence ? l'homme agit impulsivement, brusquement, la femme tout en finesse et en secret la plupart du temps...

    Bisous

    Violette

    2
    Samedi 3 Juillet 2010 à 10:18
    qualita1

    Il y a aussi tant d'autres choses à dire sur  les femmes !!!

    Leur courage, leur volonté, leur ténacité, leur envie de voir un demain meilleur ...

    Mais quelle est donc la chanteuse qui ouvre votre blog ?

    C'est une merveille !!!

    Bonne journée

    3
    Samedi 3 Juillet 2010 à 13:47
    dalinele

    il ne parlait pas de toi quand même?  merci pour ton mail; avec l'orage le temps s'est rafraîchi, mais pour combien d'heures ou de jours??? bon j'arrête là... bises amicales

    4
    Dimanche 4 Juillet 2010 à 18:10
    JACQUELINE/Mina+

    ces vers sont chantants..bien sur...mais en faisant des femmes des etres particuliers on oublie qu'elles sont égales aux hommes!!!

     

    5
    Dimanche 4 Juillet 2010 à 23:45
    mediadisc

    Article inspiré par la chaleur...

    6
    Lundi 5 Juillet 2010 à 07:20

    Très joli. Bises.

    7
    eva
    Vendredi 17 Juin 2011 à 19:42
    eva

    J'aime beaucoup la 1ère vignette qui est une repro de Klimt...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :