• Samedi poésie: LE MEILLEUR MOMENT DES AMOURS - Sully Prud'homme

    Avec la St Valentin, le mois de février se distingue comme mois de l'amour.

    Alors sacrifions avec bonheur à la coutume en relisant ce mois-ci des poèmes d'amour.

    Et en premier lieu celui-ci. Je me demande si c'est ce poème qui a inspiré à Georges Clémenceau sa célèbre phrase: 

     

    "le meilleur moment de l'amour c'est quand on monte l'escalier"


    ou bien l'inverse, lui-même et le poète étant contemporains.


    Le meilleur moment des amours


    mainsLe meilleur moment des amours

    N'est pas quand on dit: je t'aime

    Il est dans le silence même 

    A demi rompu des jours;

     

    Il est dans les intelligences

    Promptes et furtives des coeurs;

    Il est dans les feintes rigueurs

    Et les secrètes indulgences;

     

    Il est dans le frisson du bras

    Où se pose la main qui tremble,

    Dans la page qu'on tourne ensemble,

    Et que pourtant on ne lit pas.

     

    1636617318.jpg Heure unique où la bouche close

    Par sa pudeur seule en dit tant

    Où le coeur s'ouvre en éclatant

    Tout bas comme un bouton de rose.

     

    Où le parfum seul des cheveux

    Paraît une faveur conquise...

    Heure de la tendresse exquise

    Où les respects sont des aveux.


    Sully PRUD'HOMME ( 1839  -  1907)

     

                         
    
    « Encore du sable... avec Jamie WardleyTendresse. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Février 2011 à 00:58
    Agnès

    Je ne connaissais pas ce poème, il est vraiment tout ce que j'aime. Voilà ce qu'est l'amour pour moi. Merci beaucoup de me l'avoir fait découvrir. Bizzzzzz

    2
    Samedi 5 Février 2011 à 06:08
    kranzler

    C'est vrai, ce charme fout de l'escalier. Quand le désir précède le plaisir...

    3
    Samedi 5 Février 2011 à 07:07
    Joseph Guégan

    Moi non plus je ne le connaissais pas, il est très beau !

    4
    Samedi 5 Février 2011 à 15:29
    EasyDoor

    Pour moi la St Valentin c'est comme Noel où la fête des mères se sont des fêtes qui pèsent de tout leur poids sur mon état de célibataire alors qu'habituellement je le vie très bien.

    5
    Dimanche 6 Février 2011 à 01:16
    mediadisc

    Comme je pense quasiment tout le temps à l'amour, quand arrive le St Valentin, j'ai l'impression de faire une indigestion...

    6
    Dimanche 6 Février 2011 à 12:20

    Un poéme innocent ,discret qui cache une immense passion;magnifique;aucun mot prononcé rien que la suggestion;le grand frisson;c'est ce que je préfère!

    beau dimanche benissa,allez un petit tour,le soleil brille

    beezoo

    7
    Mercredi 9 Février 2011 à 19:41
    dalinele

    seul rapport, la poésie : je viens d'entamer la lecture d'une biographie d'André Chénier, un livre qui était chez mes beaux-parents; sur la table de nuit il attendait son heure, elle est arrivée hier. je m'aperçois que je ne connais rien de rien de cet homme, de ce poète; au passage, une leçon d'Histoire. ce n'est pas un livre d'écrivain, mais d'un homme qui aimait la littérature, et je le trouve "coulant" à lire. plus que le style du poète qui était très alambiqué semble-t-il.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :