• SYRIE: BOSRA

    La frontière avec la Jordanie n'est plus très loin, Bosra est la dernière étape et il ne faut la manquer pour rien au monde.

    On y trouve un théâtre romain aux proportions grandioses et qui l'un des 2 ou 3 les mieux conservés au monde: il est presque intact.

    Le théâtre a été bien conservé car au fil du temps, le vent du désert l'a entièrement rempli de sable et enterré... enfin, ensablé.

    Des maisons étaient même construites dessus. C'est en 1960 qu'il a été rendu à sa fonction première: des manifestations culturelles pouvant accueillir entre 12 et 15 000 personnes. Il fait 102 mètres de large, soit 3 fois plus grand que celui d'Amman ou 5 fois que celui de Jérash en Jordanie. Cela donne une idée de l'importance de la ville de Bosra à l'époque romaine.

    Connue depuis le II° millénaire avant J.-C., Bosra était, à l'origine, un point de contrôle sur la route du commerce et elle connut une grande prospérité.

    Sous Trajan elle devint la capitale de la province romaine d'Arabie ce qui explique l'importance des vestiges archéologiques.

    Sous l'ère Chrétienne, de nombreuses basiliques y furent édifiées puis, Bosra reste sur la route de La Mecque, une étape incontournable pour les pèlerins.

    Autant dire que la citerne creusée par les romains (120 X 150 m) a permis d'alimenter en eau des générations de voyageurs et d'habitants.

    citerne.jpg

    Se promener le long des rues permet de constater que la ville actuelle est complètement imbriquée dans la ville romaine, les maisons sont souvent construites avec celles des monuments romains.

    La porte des Nabatéens qui elle ouvrait sur le palais du roi:

    PorteNabateens.jpg

    Les thermes:

    thermes.jpg

    Le cardo, axe principal de la ville:

    Cardo.jpg

    Nous n'avons malheureusement pas pu passer suffisamment de temps sur place, nous avions rendez-vous à la frontière Jordanienne et il a fallu écourter la visite pour le respecter... dommage il y avait encore tant à voir...

    Rendez-vous sur Hellocoton !

     

     


    « COLLECTIONS-PASSIONS blog N°22: Mes lectures fascinantesCOSTA BLANCA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Août 2010 à 22:38
    JACQUELINE/Mina

    Bonne route Benissa...tu nous as laissé de quoi attendre ton retour!

    Bises

    2
    Samedi 28 Août 2010 à 19:09
    apsara

    Il doit être très agréable de flâner dans ses ruines!elles m'attirent sans les connaître!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :