• Tag ton

    Résultats pour la recherche du tag ton :
  • ...divise et demeure entière Ainsi que l'amour maternel ! Je te chante, et tu peux m'accepter pour ton prêtre, Toi qui viens dans la cuve où trempe un savon bleu Et qui choisis, souvent, quand tu veux disparaître, L'humble vitre d'une fenêtre Pour lancer ton dernier adieu ! Tu...

    Lire la suite...

  • ...m'absorbe ainsi dans de longs entretiens,  Non, ce n'est pas à toi que mon âme s'adresse.  Mais je parle à l'amie émouvante d'antan,  Je cherche en ton visage une image secrète,  Le feu des yeux éteints dans ton regard vivant,  Sur ta bouche, une bouche à tout jamais muette ... ...

    Lire la suite...

  • A Natalia Gontcharova Quand je serre, plein de tendresse, Ton corps si svelte, et qu'exalté Dans mon étreinte je t'adresse De doux propos énamourés, Tu fais s'échapper en silence Ton corps si souple de mes mains: Un sourire de méfiance Est tout ce que de toi j'obtiens. Ta...

    Lire la suite...

  •   Hymne à la beauté   V iens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme, Ô Beauté ? ton regard infernal et divin, Verse confusément le bienfait et le crime, Et l'on peut pour cela te comparer au vin. Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore; Tu répands des parfums comme...

    Lire la suite...

  • ...naissance De la voix qui m'est chère?   J'ai tant rêvé de toi que mes bras habitués En étreignant ton ombre A se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas Au contour de ton corps, peut-être. Et que, devant l'apparence réelle de ce qui me hante Et me gouverne depuis des jours...

    Lire la suite...

  •     Se glisser dans ton ombre à la faveur de la nuit. Suivre tes pas, ton ombre à la fenêtre. Cette ombre à la fenêtre c'est toi, ce n'est pas une autre, c'est toi. N'ouvre pas cette fenêtre derrière les rideaux de laquelle tu bouges. Ferme les yeux. Je voudrais les fermer...

    Lire la suite...

  • ...vieillir avant qu'il ne soit mort, Et les enfants de ses enfants il les fait rire. Toi première et dernière tu n'as pas vieilli, Et pour illuminer mon amour et ma vie, Tu conserves ton coeur de belle femme nue.   Paul Eluard    (14 déc 1895  -  18 nov 1952) 37 ans... Noces de PAPIER      

    Lire la suite...

  • ...que tu chantes le plus mal. Ce rossignol dont tu envies si injustement la voix, n'a garde de t'envier de ton plumage ; il sait que les dieux ont fait diverses parts de leurs dons, et que chacun doit se contenter de celle qu'ils ont bien voulu lui en faire. Cesse donc de te plaindre, et crains...

    Lire la suite...