• Un mal pour un bien

    C'est le titre d'un court article de l'EXPRESS (N° 3095 du 27 octobre)

    Il y est fait état des résultats obtenus par des chercheurs de l'université de Californie à Irvine après avoir étudié "les effets de l'adversité sur la santé mentale."

    2398 sujets ont ainsi été suivis pendant 4 ans. 

    Les conclusions qu'ils en tirent sont excellentes pour le moral.

    Ainsi, les sujets qui ont surmonté des événements dramatiques dans leur vie, ont un bien meilleur équilibre psychologique et un plus grand sentiment de satisfaction que ceux qui n'ont pas vécu de revers majeur dans leur existence.

    Ce la vérifie l'adage: "Ce qui ne tue pas rend plus fort."

    Sans doute à condition de ne pas rester à se lamenter sur son sort et à tenter de tirer les leçons de tout échec et de toute épreuve...

     


    « Muse hic, la prochaine présidente...La pluie toujours... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 15:27
    dalinele

    oh la la.....

    2
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 17:59
    zaza67

    Ben oui je le pense aussi !

    Bises

    3
    Vendredi 12 Novembre 2010 à 01:26
    mediadisc

    Je pense que la raison est que les durs événements a tendance à nous "désensibiliser". Par exemple, si vous avez perdu en un laps de temps de dix années 3 êtres chers, votre quatrième deuil risque d'être moins difficile que pour celui qui perd un proche pour la toute première fois... C'est une question d'habitude. Beaucoup de gens de ma génération n'ont rien fait d'autre que regarder des films, jouer des jeux, prendre des drogues, faire l'amour et écouter du rock. Si du jour au lendemain on devrait vivre ce que les gens ont vécu à Stalingrad ou à Berlin dans les années quarante on ne survivrai pas le quart de ce qu'on vécu les gens à cette époque...Bref, nous sommes tous et toutes des gentils "tapettes" hyper sensibles...

    4
    Vendredi 12 Novembre 2010 à 01:27
    mediadisc

    P.-S. Merci pour la musique!!!

    5
    Vendredi 12 Novembre 2010 à 17:24
    apsara

    Que j'aimerais croire à cet article!!mais il y a des jours où je me sens dévastée!!

    Beezoo

    6
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 17:40
    apsara

    mais je suis une tête de bourrique je cherche des vérités compliquées ou très simples;pourquoi toute ma famille et mon entourage me persécutent depuis ma petite enfance;suis-je anormale,atypique?Qu'ai-je fait de si répréhensible???Pourquoi les coups,les insultes,les humiliations??Pourquoi ce chantage incessant,cette torture morale!!???la mort de mon fils ne leu(r suffit pas!excuse moi je me lâche!pardonne moi

    Beezoo

    7
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 17:40
    dalinele

    ce n'était pas tout à fait comme ça que je le disais... oh la la... 

    8
    Samedi 20 Novembre 2010 à 16:37
    apsara

    et je ne peux ni abandonner ni emmener maman!

    Merci benissa

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :