• Urgence Japon

    japon.jpg

    Face à l'ampleur du désastre, certains se demandent comment se rendre utiles.

    Une fois encore la générosité de ceux qui le veulent bien va être mise à contribution, mais ceux qui n'en ont pas les moyens ne doivent pas avoir mauvaise conscience, chacun a le devoir de faire vivre sa propre famille.

    Divers organismes sont prêts:

    La CROIX ROUGE

    Le SECOURS POPULAIRE 

    et d'autres liens sur CE SITE.

     

    « Japon, une terre martyrisée.Poésie japonaise »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Mars 2011 à 18:59
    Agnès

    Bien Bénissa je n'en attendais pas moins de toi !!! Bises

    2
    Mardi 15 Mars 2011 à 19:03
    dalinele

    oui, comme tu le dis, on ne peut être partout... mais je suis un peu "surprise" si je peux dire, car le Japon est un pays riche, et je crois qu'il faut commencer par le plus simple, non? je ne dis pas qu'il ne faut pas les aider, ni qu'il faut n'aider que près de soi, mais je me dis que si on commence par là, il y aurait moins d'urgences lointaines, tu ne crois pas? je ne sais pas si je suis très claire...

    3
    Mercredi 16 Mars 2011 à 18:54
    vivi

    Chacun doit participer à hauteur de ses moyens, c'est clair. Et savoir redonner ce que l'on reçoit par ailleurs aussi.

    4
    Jeudi 17 Mars 2011 à 03:39
    mediadisc

    Merci! (le site de la croix rouge est introuvable, c'est peut-être temporaire) Ce qui est encore plus horrible avec une crise comme celle-ci est que les bénévoles doivent êtres un peu moins motivés pour y aller, je pense...

    5
    Jeudi 17 Mars 2011 à 16:05
    apsara

    Très utile cet article!j'admire l'entr'aide et le calme des Japonais!mais il est vrai que les Asiatiques restent discrets devant le départ de leurs proches;quelques larmes,un grand silence,beaucoup de dignité!A méditer!

    beezoo ma belle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :